Milène Pestoury, 23.03.2016

Les 5 étapes d’un couple heureux selon Yvon DALLAIRE

Comment construire une relation saine et durable ? Comment vivent les couples heureux ? Des questions que l’on se pose à tout âge et qui restent parfois sans réponses. Selon des données biologiques et théories psychosociales de l’être humain, beaucoup de psychologues ont tenté de comprendre les mécanismes de l’amour et les façons d’atteindre le bonheur. Le psychologue québécois Yvon Dallaire a analysé 5 étapes* qu’il faudrait traverser pour être un couple heureux. Il les expose dans son livre « Qui sont ces couples heureux ? Surmonter les crises et les conflits du couple ».
  1. La passion

La première étape vécue par un couple est la séduction. Elle passe par une attirance physique, des regards, des contacts corporels. Compte tenu du fait que la relation n’est pas encore bien installée, chacun des partenaires cherche à conquérir l’autre en montrant le meilleur de lui-même et en portant toute l’attention sur la personne convoitée. Sous l’influence des hormones que nous procure ce sentiment d’amour passionnel, la relation est fusionnelle et intense ; les deux êtres ne vivent que l’un pour l’autre. Selon le psychologue, ce n’est pas encore de l’amour véritable mais plutôt de l’attachement. C’est ce profond attachement et l’apprivoisement de l’autre qui rendent la relation aussi attirante et qui déclenchent ces fameux papillons dans le ventre. Les partenaires ne sont pas encore réellement amoureux l’un de l’autre, ils sont attachés aux sentiments que procure la séduction.

  1. La lutte pour le pouvoir

Lorsque la relation semble être plus acquise, la première étape prend fin et la relation paraît moins intense, c’est la fin de l’idolâtrie. Selon Yvon Dallaire, « la certitude d'avoir conquis l'autre, fait que chacun commence à se présenter sous son vrai jour et à exprimer ce qu'il attend de son couple ». Beaucoup de personnes vivent difficilement cette étape en reprochant à l’autre de manquer d’affection et n’acceptent pas les différences de point de vue. Pourtant, reprocher à l’autre ce changement n’est pas la solution. L’enjeu de cette étape est justement d’acquérir plus d’autonomie vis-à-vis du couple : il s’agit en effet de ne pas dépendre de cette affection et de ne pas demander à son conjoint d’être la raison unique de son bonheur. Cette étape est inévitable pour devenir un couple heureux. Elle est essentielle pour comprendre les besoins et équilibrer les désirs de chacun.

  1. La période de partage et stabilisation

Si un couple a réussi à surpasser l’étape de la lutte pour le pouvoir, c’est que chacun des partenaires a fait des concessions équilibrées, respectant les attentes individuelles de chacun. Être un couple heureux, c’est lorsque les deux personnes ont accepté leurs imperfections, s’enrichissent des différences et apprennent des crises. Le « nous » prend une réelle signification dans cette étape ; mais chacun des partenaires est à la fois suffisamment autonome pour ne plus reprocher à l’autre d’être responsable de ses frustrations. Le couple heureux comprend que ce « pouvoir » est à partager selon des compromis qui sont essentiels à la réussite d’une vie épanouie à deux.

« Le couple véritable est possible quand chacun des partenaires est suffisamment autonome, différencié de l’autre et capable de se relier à d’autres personnes sans que cela soit vécu dans la culpabilisation ou comme une menace pour la relation de couple. » (Extrait de la préface du livre « Qui sont ces couples heureux ? »)

  1. L’engagement

Le passage à la quatrième étape prouve que les deux partenaires ont dorénavant entièrement confiance en leur relation, le couple heureux est prêt à s’engager profondément. C’est le moment parfait pour se marier ou avoir un enfant selon le psychologue canadien. « Leur amour est maintenant fondé sur une véritable connaissance et acceptation de l'autre tel qu'il est dans ses ressources et dans ses faiblesses ».  C’est l’amour véritable, celui synonyme de complémentarité et complicité. Les couples heureux sont ceux qui n’ont pas peur d’être pleinement eux-mêmes, les deux partenaires se connaissent par cœur : ils sont amoureux de ce qu’ils ont construit ensemble.

  1. L’ouverture profonde

La cinquième étape que vivent les couples heureux est l’ouverture profonde. Celle-ci est atteinte lorsque l’individu ne cherche plus à dominer la relation. Les désirs sont réciproquement respectés et les compromis sont compensés par l’enrichissement et le bonheur de la vie à deux. Le couple heureux a réussi à obtenir la parfaite alchimie : liberté et complicité s’harmonisent et cohabitent ensemble, sans crainte et sans culpabilité.

Vous êtes à la recherche d’une rencontre sérieuse avec un célibataire aux attentes similaires ? EliteSingles est le site spécialiste des rencontres sérieuses par affinités. Il permet de mettre en relation des célibataires compatibles, qui ont les mêmes critères du bonheur à deux. Faites le test de personnalité dès maintenant !