Pour la Saint-Valentin, la lettre d’amour séduit encore !

La dernière étude du site de rencontre EliteSingles s’est penchée sur la popularité des lettres d’amour au Québec. Plus de 1000 québécois nous ont donné leurs avis et les résultats montrent que la lettre d’amour est loin d’avoir disparue : pour la Saint-Valentin, elle est autant désirée qu’un tête-à-tête au restaurant.
  • 45 % des femmes préfèrent une lettre d’amour à un restaurant pour la Saint-Valentin
  • 83 % des femmes et 76 % des hommes considèrent qu’il est important d’échanger des lettres d’amour avec son/sa partenaire
  • Les lettres d’amour par messages textes et courriels séduisent 36 % des interrogés

Les lettres d’amour séduisent plus que les bijoux pour la Saint-Valentin

À l’occasion de la Saint-Valentin, EliteSingles a interrogé les québécois sur le cadeau qu’ils considèrent comme idéal : 45 % des femmes et 30 % des hommes ont exprimé comme souhait de recevoir une belle lettre d’amour plutôt que d’être invités à un tête-à-tête romantique au restaurant (choix de 46 % des femmes et 62 % des hommes) ou de se voir offrir des fleurs et des bijoux (9 % des femmes et 7 % des hommes).

Pour 80 % des Québécois : pas d’amour sans lettre !

Les résultats de cette étude montrent que les lettres d’amour ont conservées leur importance, en effet 80 % des personnes interrogés considèrent qu’elles sont primordiales au cours d’une vie de couple, et 81 % affirment avoir rédigé au moins une fois une lettre d’amour.

50 % des Québécois gardent les lettres d’amour de leur ex !

Plus que de simples mots, une lettre d’amour se conserve comme un souvenir précieux. La majorité des femmes (53 %) et des hommes (43 %) considèrent d’ailleurs parfaitement acceptable de garder les lettres d’amour reçues d’un amour passé, et ce, même si elles/ils sont avec un nouveau partenaire. Seuls 27 % s’en débarrassent une fois la relation terminée.

Pour la rédaction d’une lettre d’amour : l’honnêteté comme valeur essentielle

Il est inutile de vouloir faire de la prose, car le plus important est l’honnêteté du contenu, comme l’expliquent 78 % des sondés (seuls 7 % sont plus attachés à la poésie). Quant à la qualité de la rédaction, elle importe surtout pour les 65 ans et plus, puisque pour 58 % d’entre eux, une écriture de qualité peut embellir une simple lettre. Pour 58 % des 51-55 ans en revanche, qu’importe la qualité, il suffit que le contenu soit sincère.

Même si 60 % des interrogés préfèrent une lettre d’amour manuscrite, les déclarations d’amour par message texte et courriel séduisent un nombre croissant de québécois : 36 % d’entre eux considèrent qu’elles sont autant romantiques que celles rédigées sur papier.

Enfin, quand l’envoyer ? Pour 60 % des plus de 65 ans, une lettre d’amour est un atout de séduction, elle s’envoie avant d’être en couple pour exprimer son intérêt à la personne convoitée. Un contraste avec les générations plus jeunes, puisque pour 63 % des 36-40 ans et 71 % des 26-30 ans, une lettre d’amour s’écrit une fois en couple, afin d’entretenir la flamme. 

Source: Étude réalisée en Janvier 2017 auprès de 1000 Québécois