Snookum, Pookie : les surnoms que les Canadiens adorent détester

Quels surnoms utiliser pour séduire ? La dernière étude menée par EliteSingles auprès de 400 Canadiens âgés de 18 à 55 ans révèle les surnoms préférés – et ceux les plus détestés – des Canadiens.
  • 92 % des Canadiens pensent qu’utiliser un surnom dans un couple est une bonne chose
  • À condition de ne pas utiliser Snookums ou Pookie – les surnoms les moins appréciés
  • Les hommes veulent être appelés  Honey et les femmes Sweetheart
  • Le surnom le plus populaire au Québec est Honey / Hun
  • Avis de notre psychologue Salama Marine

92 % des Canadiens sont des romantiques dans l’âme

Alors que 8 % des sondés ne voient pas l’intérêt des surnoms, 92 % aiment exprimer leur affection en appelant leur partenaire par un nom affectueux ! Parmi ceux-ci, 43 % préfèrent utiliser les surnoms en privé et près de la moitié (49 %) ne voit aucun inconvénient à les utiliser en public.

Ne l’appelez pas Pookie !

En revanche, tous les surnoms ne sont pas bons à utiliser pour créer ou maintenir la séduction dans le couple.

Le surnom le plus détesté par les Canadiennes est Pookie, suivi de Snookums, Bunny, Pumpkin et Sexy. Pour les hommes la liste ne varie pas… à une seule exception près : ils aiment être appelés Sexy ! Snookums, Pookie, Stud, Bunny et Pumpkin sont donc à proscrire chez la gente masculine.

Babe et Honey, les surnoms préférés du Canada

Pour séduire un(e) Canadien(ne), mieux vaut se reporter sur des valeurs sûres ! Babe est le surnom qui remporte le plus de voix chez les Canadiens (44 %), quant aux Québécois, c’est Honey qu’ils élisent à 29 % !

Pour varier les plaisirs, il est aussi possible de choisir parmi le TOP 5 des surnoms préférés, où ici encore, les hommes et les femmes semblent en parfait accord. Les Canadiennes préfèrent Sweetheart suivit de Babe, Honey, Beautiful et Love, quant aux messieurs, leur surnom favori est Honey, puis Handsome, Babe, Sweetheart, et Sexy !

Avis de la psychologue Salama Marine

«  Les surnoms sont révélateurs d’un certain dynamisme au sein du couple et sont très importants car ils peuvent avoir un impact sur leur estime de soi. Par exemple, appeler son partenaire par un surnom original, qui a été crée juste pour lui ou elle, fait sentir son/sa partenaire comme un être unique dans la même veine que de l’appeler mon trésor ou ma perle rare,  qui lui fera sentir qu’il est précieux. Chaque surnom a donc un sens, et témoigne d’une complicité entre deux partenaires. »

 

 

Source: Étude réalisée en Octobre 2016 auprès de 400 Canadiens âgés de 18 à 55 ans, dont 48% d’hommes et 52 % de femmes